Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 11 août 2014

Re Ecoute (Pod cast)


Il n’y a pas de murènes
dans les pierres sèches,
pas d’Histoire d’O
dans le lit du ruisseau

De l’eau de l’Aude à l’aube
Invention dite d’échos
Au son de sa voix
Voleur de l’égo
qui subsiste encore
dans les amphores
de l’enfance
Archives Radio-France

De l’Aude à l’aube
Lul est dans le Vercors
Décor de sa boite crânienne

Je file tortue dans les Corbières

Pas de station balnéaire

Mes lèvres meuvent l’espace temps
ballades notoires
familles provisoires
de France inter

Je tambourine le volant
levier de maladresse
alternant les dépressions accrocheuses
plateaux, vignobles et barres rocheuses


Au fin fond de la bobine
Osait, et ose Joséphine
Fantaisie militaire

Flottant au-dessus des nénuphars verts
corps... Madame rêve...
Le moteur
pas de berline
Dans le chemin communal rural
butine

De l’Aude à l’aube des Corbières
Justifiant le cheval
Hennir à la nuit : oh ! Gabie.
Le taon pique et s’enfuit.

De l'aube à l'Aude de 11 heures
Contraste de réalité sûre
Je scotche-chatterton(e) la douceur

Les cépages des Vertiges
m’éparpille de vignes en vains
songes saugrenus
Je tourne comme si, patience
l’ivresse de la vitesse tortue,
me pansait,
céleste terre
ambigue
sur l'onde

France Inter à la ronde
Bahung paroles alchimiques
Bashung Parole et musique
de l'aube à l'aube.




IMG_2886.jpg


IMG_2912.jpg




(Du 1er décembre 1947 au 14 mars 2009)

11:17 Écrit par Gene dans TEXTE | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.