Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 07 août 2014

Paule

Du lac Baïkal
aux pluriels antipodes
des beaux jours lumineux
aux noires nuits ténébreuses
du chocolat laiteux
à l'acide citron
de la douceur de vivre
au sweat home en chantier
du concert wagnérien..
vocalise l'oisillon...

bip bip
vroum

des poèmes d"amour
à la crise du marché
de l'enfant se lovant
à la vieillesse couchée
du champ de fleurs écloses
aux clopes sur les rivages
du doux foulard de soie
au sec genêt scorpion
de la mémoire de l'âge
aux sourdes prémonitions

bip bip
vroum

de la chaleur ambiante
à l'amiante trouvée
des cris manifestant
à la paix installée
de la malnutrition
aux gras gros ventres ronds
des fous de ministères
à l'ermite penseur
du rafiot du pêcheur
à l'hélico privé

bip bip
vroum

du chant de l'onde pure
aux ruptures de barrages
de l'armoire de lavande
au blanc torchon qui brûle
du hibou qui hulule
aux meurtres en séries
des casse-toi tu m'énerves
aux je t'aime accomplis


du voyageur de lune
à ceux trop terre à terre

bip bip
vroum


bip bip

ère

bip bip

bipolaire
bipolaire


Bip bip Paule ère
entre-deux
être
uni.

08:36 Écrit par Gene dans TEXTE | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.