Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 21 août 2014

Vestiaire



Laissons là donc
les rancoeurs de naguère
au vestiaire

Polissons.

Polissons sans cesse
les sentiments qui laissent
du mouron

Mourrons-nous un jour`
Mourrons-nous toujours
Décrochons

Du cintre trop cintré
Effaçons les regrets
Nous voulons

habiller le complet
De l’acteur
accomplir le texte
de l'auteur
rime en coeur
pierre qui mousse
pour toutes et tous
et garder
le beurre
et l'argent du beurre




10:25 Écrit par Gene dans TEXTE | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.